Faire estimer des objets anciens chez un antiquaire Nîmes

Si vous avez besoin d’estimer la valeur de vos objets anciens, en vue de les mettre en vente, vous pouvez faire appel à l’expertise d’un antiquaire Nîmes. En effet, les objets d’antiquité se démarquent par leur esthétique distinctive, leur qualité artisanale et leur design de renom. Ce qui leur procure une valeur particulière pour les collectionneurs et les amateurs d’œuvres d’art ou d’objets anciens. 

Les éléments pris en compte par l’antiquaire Nîmes pour l’estimation d’antiquités

En vérifiant via ce lien, vous pouvez entrer en contact avec un antiquaire Nîmes spécialisé dans l’estimation d’objets anciens. Pour mener à bien ses missions, l’antiquaire dispose des connaissances avancées sur l’histoire et la valeur des objets anciens. Il se base sur quelques critères d’expertise, pendant son intervention. Parmi ces critères, il y a entre autres : 

A voir aussi : Domptez XSLT : Transformations XML puissantes pour HTML, PDF et plus encore !

  • La nature de l’objet
  • La matière
  • L’époque
  • L’état
  • La provenance
  • La signature
  • Etc.

En quoi consiste l’estimation d’objets anciens ?

L’estimation de la nature de l’objet consiste à déterminer la catégorie ou la classification de l’objet, qu’il s’agisse d’une argenterie, d’un meuble, d’une arme, d’un tableau, d’une pièce de monnaie, etc. La composition matérielle de l’objet est également prise en compte comme le métal, le bois, la céramique, le verre, etc. Certains matériaux disposent d’une valeur intrinsèque plus élevée.

L’époque à laquelle l’objet a été fabriqué est un facteur crucial dans l’estimation de sa valeur. Il convient de noter que les tendances artistiques et les styles sont différents d’une époque à une autre. L’estimation consiste également à évaluer l’état de conservation de l’objet en prenant en compte les dommages, la restauration, l’altération, … pouvant affecter sa valeur.

Sujet a lire : Les matériels indispensables pour un projet de démolition

L’historique de propriété ainsi que la provenance de l’objet sont aussi des facteurs essentiels. En effet, la provenance permet de déterminer la traçabilité de l’objet pouvant ainsi augmenter sa valeur. L’intégration d’une marque ou d’une signature d’un fabricant, d’un artiste ou d’un artisan, contribue à améliorer la valeur d’un objet.

Pendant son expertise, l’antiquaire Nîmes analyse minutieusement les caractéristiques de l’objet en question, en utilisant ses connaissances approfondies et en comparant l’objet avec des références et des résultats d’analyse sur le marché.

L’évaluation des prix des objets anciens

L’évaluation des prix des objets anciens repose également sur quelques facteurs. Cela comprend la cote de l’artiste, de l’artisan et de la période historique à laquelle l’objet a été conçu. En guise de référence, le marché de l’art, notamment les ventes aux enchères, propose des tableaux pour évaluer des objets similaires. L’offre et la demande actuelle influent également sur la détermination de la valeur marchande. Il faut aussi prendre en compte l’historique des ventes passées, d’objets similaires pour établir des comparaisons et estimer le prix potentiel d’un objet ancien sur le marché. 

À part les antiquaires, les commissaires-priseurs peuvent être également sollicités pour réaliser l’estimation des objets anciens. Toutefois, ils peuvent facturer des commissions plus élevées.